! attention, ceci est un article de restitution de nos ateliers avec les citoyens, ce ne sont pas nos idées directes, mais des constats relevés en réunion.

Nos idées émergeront de ce travail collectif.

Nous mettons tous ces mots au pluriel, car solidarités et entraides passent par mille chemins (la culture, l’école, les loisirs) et il n’y a pas qu’un modèle de famille sur notre ville. Comme pour toutes nos thématiques nous avons des réflexions ouverts et transverses, et abordons dans nos ateliers, les sujets de précarité, d’inégalité mais aussi les discriminations.

Le social : tous les sujets, tous les publics

Ce doit être la plus vaste des responsabilités de la ville, la plus complexe,  avec des ramifications chez d’autres acteurs publics (département, région, état). Mais c’est dans la ville que tout se joue. 

Dans nos réflexions se dégagent des préoccupations par types de public, même si nous sommes tous des individus, les besoins sont divers mais peuvent se rejoindre : les plus jeunes et les aînés peuvent s’entraider, pour le logement, les services, les transports. Mais aussi, les sujets se croisent : les activités culturelles locales soutiennent l’éducation, la mixités, l’égalité des chances. 

Comme pour tous les sujets qui touchent nos concitoyens, “écouter, proposer, améliorer” est la clé, et sur la base des structures existantes, des innovations et améliorations sont possibles (garde d’enfants, classes vertes pour tous, familles mono-parentales). Les actions des associations de solidarité et d’aide aux plus démunis sont indispensables et doivent être soutenues, et nous voyons la mairie et le CCAS comme des lieux facilitateurs dans l’accès aux multiples dispositifs.

Mentions Légales

#kerrien2020, site de la liste de Nathalie Kerrien aux élections municipales de 2020 pour la ville d'Orléans - 2020. © Tous droits réservés - Mentions Légales